website

| Victoria Banaszak

La tendance croissante de la consommation propre et de la consommation responsable

La tendance croissante de la consommation propre et de la consommation consciente

En Suisse, la consommation d'alcool fait partie de la culture locale depuis des siècles. Les Suisses aiment se retrouver pour un apéro l'après-midi ou en début de soirée, l'occasion de rencontrer des amis, la famille ou des collègues de travail pour un échange léger. L'excellente qualité des vins suisses permet de rafraîchir l'été ou même de réchauffer l'hiver. Mais une tendance croissante signale que beaucoup choisissent de réduire leur consommation d'alcool. La fameuse campagne "Dry January" (janvier sec)[1] prend de l'ampleur d'année en année, et certains optent même pour une abstinence totale à plein temps. Selon une enquête de l'Office fédéral de la statistique, la consommation quotidienne d'alcool en Suisse a fortement diminué au cours des 25 dernières années. Mais qu'est-ce qui a poussé les fameux amateurs d'apéro à choisir le sans alcool ?
La raison de cette tendance
La décision consciente de s'abstenir de consommer de l'alcool s'explique notamment par un intérêt croissant pour la forme, la santé et le bien-être. Une bonne santé mentale et physique est une force de motivation derrière les décisions d'achat de nombreux consommateurs et les consommateurs suisses ne sont pas étrangers à ce sujet. Selon une étude de Reebok, la Suisse se classe "capitale mondiale du fitness". Mais la forme physique n'est pas le seul moteur. De nombreux consommateurs disent non à l'alcool parce qu'ils souhaitent rester en bonne forme mentale et concentrés. On sait que la consommation d'alcool affecte la capacité de jugement, la coordination, le contrôle moteur et la vigilance. On peut en déduire que le fait de garder l'esprit clair favorise un meilleur jugement, une plus grande vigilance et donc une meilleure productivité. Quelle que soit la raison pour laquelle on choisit de ne pas consommer d'alcool, le marché des boissons sans alcool ou à faible teneur en alcool est voué à la croissance.

Quels sont les substituts sans alcool et où puis-je les trouver ?
Selon Innova Market Insights, sur l'ensemble des bières et spiritueux lancés dans le monde en 2021, 4 % d'entre eux ne contiennent pas d'alcool du tout. Le vin sans alcool Noughty de Thomson& Scott est l'un de ces excellents substituts du vin. C'est sans conteste le meilleur vin sans alcool que j'ai jamais goûté et la raison pour laquelle j'ai décidé de le proposer à la Suisse, pays amateur de vin. Le Chardonnay pétillant et le Rosé pétillant sont tous deux désalcoolisés en douceur, sans compromis sur le goût ou le style. Ils sont également certifiés biologiques, végétaliens et halal, et leur faible teneur en sucre et en calories me permet de rester en phase avec mes objectifs de santé, de forme physique et de bien-être. Des magasins sans alcool physiques et en ligne apparaissent dans le monde entier et des produits sans alcool sont déjà proposés dans les supermarchés locaux. Découvrez les vins mousseux sans alcool Noughty sur VE Refinery et dites oui à la pleine saveur, à une vie saine et à des expériences inoubliables !
[1] "Dry January" est un mois au cours duquel de nombreuses personnes arrêtent volontairement de boire de l'alcool après les excès de décembre et commencent la nouvelle année sur une note sobre, plus claire, plus rafraîchissante et plus saine.
x